Georges Cipriani : Semi-liberté accordée mais appel immédiat du parquet

Publié le par Camarades

Le tribunal d'application des peines (Tap) "antiterroriste" a accordé la semi-liberté à Georges Cipriani, étape obligatoire avant la libération conditionnelle. Sans surprise le parquet a fait appel immédiatement.

Cela suspend l'aménagement de peine accordée à Georges qui verra sa demande examinée dans les prochains mois par la cour d'appel de Paris. Georges Cipriani demandera à assister à l'audience par visioconférence afin de pouvoir intervenir en cas d'erreur du juge ou du procureur sur son dossier.

Plus que jamais la mobilisation doit s'amplifier.

Programme de la campagne pour la libération des prisonniers d'Action directe : Ici

Signez la pétition


APPEL POUR LA LIBÉRATION DE GEORGES CIPRIANI ET JEAN-MARC ROUILLAN

« Bien qu’ayant accompli leur peine de sûreté depuis février 2005, et après l’élargissement des autres prisonniers d’Action Directe, Georges Cipriani et Jean-Marc Rouillan sont maintenus en prison. Nous demandons des soins appropriés immédiats pour Jean-Marc Rouillan et leur libération dans les plus brefs délais. »

Nous invitons donc les groupes, associations, organisations, personnalités politiques, culturelles, syndicales à signer d’urgence l’appel ci-dessus.

Envoyez les signatures à: sout.ad@orange.fr



Affiche soutien prisonniers Action directe Cipriani Rouilla


Article publié le 24 février 2010 sur http://action-directe.over-blog.com

Publié dans Mobilisation

Commenter cet article